CEJ

Le Contrat Enfance est un contrat d'objectifs et de cofinancement signé entre la Caisse d'Allocations familiales, la caisse de Mutualité Sociale Agricole du Lot et Figeac-Communauté. Le Centre Intercommunal d'Action Social du Grand-Figeac en est le gestionnaire.

 

Ce contrat est la concrétisation de la volonté de coordination de tous les partenaires concourant à l'accueil des enfant de 0 à 6 ans en dehors du temps scolaires.

Son objectif est de favorise l'amélioration qualitative et quantitative des différentes formules d'accueil.

Ce contrat se traduit par :

Le mise en place de formations, d'expositions, de soirées à thèmes pour les professionnels de la Petite Enfance, pour les parents.

L'organisation d'animation diverses pour les enfants de 0 à 6 ans (spectacle, actions de prévention...).

Des interventions financières pour l'achat de matériels d'investissement en faveur des différentes structures d'accueil Petite Enfance,( malles de jeux, jeux extérieurs pour les cours de garderies périscolaires)  

Le fonctionnement de "L'Îlot Câlin", relais Assistantes Maternelles et de Relais Assistantes Maternelles Itinérant.

Il existe plusieurs formes d'accueil sur Figeac-Communauté avec lesquelles le contrat enfance travaille : haltes-garderies, crèche, garderies périscolaires, centres de loisirs, Relais Assistantes Maternelles, ludothèque.

 


Les missions principales de la Coordinatrice Petite Enfance sont les suivantes :

-gérer, animer, coordonner des projets d’actions collectives ;

-gérer le  budget du contrat enfance (contrat d’objectifs et de cofinancement passé entre la Caisse d’Allocations Familiales, la Mutualité Sociale Agricole et la communauté de communes) et du Relais Assistantes Maternelles.

Ainsi ces deux missions principales sur le territoire :

-ont permis à la petite enfance de travailler en lien, de mutualiser les moyens

-ont permis d’être à l’écoute des parents, des professionnels de la petite enfance

-ont permis d’améliorer qualitativement et quantitativement  le service rendu aux familles.

-ont permis de mieux identifier et analyser les besoins du territoire, d’élargir le partenariat avec la jeunesse dans le cadre du projet de soutien à la parentalité (projet mené par le  CIAS avec le Centre social et de Prévention de Figeac afin de soutenir les parents dans leur rôle de parents)

-ont permis de mieux identifier les structures existantes (diffusion d’un guide de la petite enfance)

-ont permis de mieux informer les parents des actions qui existent sur notre territoire en lien avec l’éducation des enfants  (diffusion d’un bulletin information)

Il est désormais important que cette base soit consolidée, confortée en faisant évoluer les missions du poste de coordinatrice  par rapport à l’évolution de l’environnement socio-économique. Pour cela une réflexion est  à mener sur la création d’un guichet unique à disposition des parents en accord avec l’élu du CIAS et l’ensemble des partenaires de la petite enfance.